top of page

Un mot de gratitude

Le 24 février 2022 est devenu un jour tragique et critique pour la nation ukrainienne ainsi que pour le monde entier. Il a été marqué non seulement par l'invasion russe de l'Ukraine, mais aussi par la rupture par l'agresseur de tous les accords cruciaux assurant la paix après la Seconde Guerre mondiale et de toutes les normes du droit international. Nous avons tous perdu le sentiment de sécurité.

Je m'appelle Tetiana Yakymenko. Je suis Ukrainienne. Je vis à Saverne depuis 2 ans et demi. Je suis née dans le nord-est de l'Ukraine dans une petite ville d'Okhtyrka, où j'ai grandi. Elle est située à seulement 40 km de la frontière orientale de l'Ukraine. Il y avait là une unité militaire. Ainsi, elle a été parmi les premiers à être fortement bombardé le tout premier jour de la guerre. Vous avez peut-être déjà entendu parler de cette ville dans les nouvelles en raison de sa défense solide et héroïque. Avec la douleur dans mon cœur, j'écris qu'une grande partie de la ville est maintenant complètement détruite. Il n'y a plus de ville de mon enfance… Je suis sûre qu'elle sera restaurée et peut même devenir meilleure mais "Ma ville natale" est partie pour toujours…

Je suis sûre que tout le monde peut imaginer les émotions que j'ai ressenties pendant ces presque trois semaines. La première semaine a été particulièrement difficile. Puis, une idée de collecte d'aide humanitaire est apparue. J'ai écrit un email à plusieurs de mes amis et connaissances locaux, qui l'ont transmis à leurs amis, etc. Au milieu de cette grande anxiété, une grande vague de bienveillance humaine et d'amabilité est venue. En une seule journée, j'ai reçu environ 50 appels. Le jeudi 3 mars, j'ai eu à plusieurs reprises une queue d'attente de personnes prêtes à donner leur don pour aider les Ukrainiens dans le besoin. C'étaient des gens de Saverne et de sa banlieue. Avec leurs dons, ils m'ont apporté personnellement un flot d'empathie et de gentillesse ainsi que de nombreux mots de soutien. Un peu plus d'une journée, ensemble, nous avons réussi à collecter 6 grandes et 3 petites voitures de dons et 1 grande voiture de médecine exclusivement. Mon français est loin d'être parfait, j'ai donc souvent manqué de mots pour exprimer ma profonde gratitude à tous ceux qui ont participé à cette action caritative. J'ai parlé plus avec des émotions qu'avec des mots. A la fin de cette journée j'avais un très beau sentiment d'appartenance à la communauté de Saverne. Je me sentais comme si je n'étais plus un étranger ici. J'avais l'impression d'être née et d'avoir grandi à Saverne. Ce sentiment a été le plus grand don pour moi personnellement.

Profitant de l'occasion, permettez-moi d'exprimer une fois de plus ma plus profonde gratitude à tous ceux qui ont participé à cette action caritative. Du fond du cœur je tiens à vous remercier pour votre solidarité, votre gentillesse et votre générosité. Vous êtes tous entrés dans ma vie à un moment dramatique, mais vous l'avez rendue très significative quoi qu'il en soit et c'est pourquoi vous restez à jamais dans mon cœur. Cette guerre cruelle a amené les gens à s'unir et à se lever ensemble. C'est là que l'agresseur a déjà perdu. Laisse votre gentillesse vous revienne triplée dans tout le bien de la vie. Merci du bon cœur !!!

Tetiana Yakymenko

Tetiana_Yakymenko_edited_edited.jpg
bottom of page